Un master sur les logiciels libres forme des chefs de projets et des architectes des LL

L'Université du Littoral de la côte d'Opale à Calais innove avec la création d'un Master I2L (Ingénierie du Logiciel Libre).

En partant de l'idée que le libre est désormais une réalité incontournable pour les organisations d'aujourd'hui, la formation propose en 2 ans, de former des informaticiens de haut niveau capables de mener à bien la mise en place de solutions informatiques basées sur l’intégration de produits et technologies issus du monde du logiciel libre et d’accompagner les organisations dans des processus de migration vers les logiciels libres ou d’intégration de ces logiciels.

Une initiative à saluer, car va permettre de disposer de cadres formés aux nouvelles exigences du libre pour l'industrie et les collectivités locales et territoriales.

Le Master I2L (Ingénierie du Logiciel Libre) s'inscrit dans la démarche suivante : les logiciels libres et/ou open source, résultat d’un courant de pensée et d’une communauté d’abord restreinte d’informaticiens, sont devenus une réalité incontournable pour les entreprises et organisations d’aujourd’hui. En effet, après les systèmes d’exploitation et les compilateurs, on assiste à un développement et une généralisation accrus des produits et technologies issus du monde des logiciels libres. Cela se traduit par une présence des logiciels libres dans tout le spectre des produits de l’industrie du logiciel incluant : les services réseaux, les bases de données, la bureautique, les outils de développement et de déploiement d’applications Web, etc.

Dans ce cadre, le Master Ingénierie du Logiciel Libre (I2L) a pour objectif la formation d’informaticiens de haut niveau capables de mener à bien la mise en place de solutions informatiques basées sur l’intégration de produits et technologies issus du monde du logiciel libre et d’accompagner les organisations dans des processus de migration vers les logiciels libres ou d’intégration de ces logiciels. Ces informaticiens sont destinés à occuper, entre autres, les postes de :

  • chef de projet (plus spécifiquement les projets de migration vers le libre) ;
  • architectes logiciels ;
  • concepteur de haut niveau de systèmes multi-tiers ;
  • responsable d’infrastructures informatiques (systèmes et réseau) ;
  • etc...

En matière de compétences, les objectifs que nous cherchons à atteindre incluent entre autres :

  • la maîtrise des infrastructures logicielles issues du monde des logiciels libres ;
  • la maîtrise des environnements de développement et de déploiement du logiciel dans le cadre des logiciels libres ;
  • l’évaluation des solutions issues des logiciels libres et l’impact de leur intégration dans une organisation ;
  • la mise en place de processus de migration vers les logiciels libres ;
  • la gestion de projets et les spécificités de l’intégration des logiciels libres en matière de gestion d’un projet informatique ;
  • une connaissance des spécificités des logiciels libres en matière de droit, d’économie et de gestion.

Le Master I2L est supporté par un ensemble de partenaires industriels issus du milieu du Logiciel Libre.

A noter que cette formation est accessible en formation initiale, en formation continue, et par la démarche VAE (Valorisation des acquis et de l'expérience)

En savoir plus :

A voir aussi :

  • L'école Ouverte Francophone, qui propose des programmes de formation sur les logiciels libres à distance
  • L'université de Nantes, qui propose des stages non diplomants sur les logiciels libres ( approche graphique, approche média audio / vidéo, Conception d’un site web dynamique avec SPIP, réseaux construits en logiciels libres, Suite bureautique libre, bureau LINUX,

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.civade.com/trackback/13

Fil des commentaires de ce billet