Mot-clé - logiciels libres

Fil des billets - Fil des commentaires

Tuto : exporter en DXF sur un logiciel qui n'a qu'une fonction imprimer

Certains logiciels, ne possèdent pas de fonction d'export (DXF, SVG, etc..) permettant d'utiliser le résultat de leurs travaux pour importer dans un logiciel de dessin ou pour faire des parcours d'usinages. C'est par exemple le cas de FrontPanel express, qui est prévu pour faire des face avant d'appareils. Il est conçu pour permettre la commande directe des faces avant réalisées dans le logiciel, ou leur impression et c'est tout.. Point de fonction d'export... Nous allons voir une petite astuce permettant d'exporter en DXF à partir de la fonction d'impression.

Cette astuce est multiplateforme. je l'ai testée sur PC et Mac. Elle devrait également fonctionner sous Linux, le coeur de l'astuce étant basé sur le logiciel Inkscape, qui tourne sur ces 3 environnements.

Lire la suite...

Astuces et configurations pour Ubuntu 10.04 avec EMC2

Un petit post pour noter trucs et astuces pour Ubuntu 10.04 et plus particulièrement dans un environnement de pilotage de CNC avec EMC2. Rien d'extraordinaire, seulement une collection de choses qui sont soit dans la doc (mais bien au fond :) ), soit des colectées sur Internet. Rien de révolutionnaire, seulement de quoi les avoir sous la main...

  • Mettre la dernière version de Firefox à la mode Ubuntu
  • Installer flash et autres goodies
  • Installer Teamviewer pour la télémaintenance
  • Installer Cairo : un dock à la OSX
  • Forcer la carte graphique en mode VESA
  • Installer le patch SMI pour corriger les pb de temps réel sur EMC2
  • ...

Lire la suite...

Rack de commande CNC à base de TB6560 : vidéos de présentation

Un précédent article présentait les modifications à réaliser sur une carte TB6560 chinoise. Découvrez en vidéo l'ensemble monté... Il est destiné à piloter deux fraiseuses : une Proxxon MF70, et une KT150+ BFB2000.

Lire la suite...

Installer un afficheur LCD 44780 avec lcd4linux sur un NAS ReadyNAS de Netgear

J'aime cette petite machine qu'est le ReadyNAS. Bien sur, c'est avant tout un serveur de fichiers, en raid et qui en met plein les mains pour pas cher : 350 euros pour 2x1To. Mais il peut aussi servir à bien d'autres choses... Serveur média, serveur iTunes, serveur de sauvegarde, serveur Time Machine, serveur domotique, mini serveur web... Et à ce prix là, c'est vraiment imbattable. Mais cette petite boite ne dispose d'aucun affichage. Alors pourquoi pas essayer de lui en greffer un sur la base d'un afficheur LCD 2 lignes de 16 caractères (voir plus...) raccordé en USB... D'autant que bien qu'il soit facile d'en réaliser un, on peut également en trouver pour une poignée de $$ qui soit supporté par de nombreux logiciels (ex: cwlinux usb = 37$)... Ceci nous permettra d'un seul coup d'oeuil de surveiller les paramètres vitaux de la machine, sans connecter d'interface web. Malheureusement, il n'existe pas de paquet permettant une installation directe sur le readynas. Nous allons voir ici comment compiler les sources du logiciel et faire fonctionner le tout...

Lire la suite...

Installation de Dolphin l'émulateur WII et Gamecube, sur Max OSX Snow Leopard

J'ai trouvé récemment un projet intéressant qui se nomme Dolphin, et qui permet d'émuler une console Nintendo Wii et Gamecube sur PC, Linux et Mac.

Si le binaire est disponible pour Linux et Windows en 32 et 64 bits, il n'en est pas de même pour Mac OSX... pour des raisons totalement inconnues.

Votre mission, si vous l'acceptez, sera de recompiler le bouzin pour le faire tourner pour Mac.

Pom - pom - pom pom pom - pom - pom pom pom - pom - pom pom pom...

Attention, ce blog s'autotodétruira...

Lire la suite...

Installation d'Adobe Flex SDK4 sur mac OSX snow leopard

Cette petite note pour garder trace du mode opératoire de l'installation du SDK d'Adobe Flex sur mac... Car si il y a effectivement une note d'installation d'adobe, elle ne dit pas ou mettre le SDK à la mode OSX.

Lire la suite...

Mise à jour de domus Link, l'interface web pour heyu, en version 1.1.1

Domus Link, l'interface web pour heyu déjà citée dans l'article sur la domotique X10 vient d'être mis à jour en version 1.1.1. Petit tour du proprio.

Lire la suite...

Arduino network power switch : télécommander via ethernet des équipements basse tension ou 220V avec une arduino

Ce qui devait arriver arriva... A force de jouer avec des cartes Arduino d'un coté et un environnement domotique de l'autre, l'envie vient de jouer avec les 2 en même temps... Voyons ici comment réaliser un "power switch", c'est à dire commander une carte relais, par ethernet, avec une arduino. Cette carte relais sera utilisée pour commander un automatisme de portail d'un coté(sortie sur contact sec) et une imprimante réseau de l'autre. Intéret de la chose par rapport à des modules X10 : le cout. En effet, chaque module X10 220V vaut 39€, alors que l'ensemble Freeduino (15€), carte ethernet (15€) et carte relais (6€) coute le même prix et permet de commander 2 modules au moins...

Nous verrons aussi comment l'ntégrer ensuite à un envionnement domotique sous Linux, utilisant Heyu et le fontal domus.link pour l'interface web.

Lire la suite...

Arduino shields : la catalogue de cartes additionnelles continue de s'étendre

Sous le vocable "Arduino Shields" sont désignées les cartes d'entrées sorties pour Arduino, cette jolie petite plateforme de développement embarquée à base de processeur Atmel ATMega8 / ATMega168 / ATMega328. On trouve de nombreuses cartes, qui pour entre 15 et 30 euros pièce ajoutent des fonctionnalités intéressantes à l'Arduino : Ethernet, transmissions sans fil (Xbee), interfaces LCD graphique couleur, monochrome, ou texte, clavier, matrices de leds...

De quoi titiller votre imagination!

Lire la suite...

Arduino / boarduino sous stéroides avec l'ATmega328 en remplacement direct de l'ATmega168

Que le premier possesseur d'arduino qui n'ait pas été limité par la taille mémoire du micro-contrôleur lève la main...

En fait, nous avons été servis par Atmel qui nous met a disposition un micro-contrôleur compatible avec 32Ko de flash au lieu de 16, et 4Ko de ram au lieu de 2 et 1K de flash au lieu des 512 octets, et le tout parfaitement compatible avec l'ATmega168 oul'ATmega8 qui équipe nos cartes à l'origine. Super !

Mais voyons comment l'installer.

Lire la suite...

Domotique X10 libre avec Heyu + linux ubuntu + carte relais + carte velleman k8055

Le cahier des charges :

Je souhaite mettre en place une base d'installation domotique évolutive, afin de piloter un ensemble de choses dans la maison. Elle devra avoir une consommation électrique étudiée (donc pas de bi-xeon en serveur, mangeant 500w en permanence...).

Cette installation devra dans un premier temps être capable de piloter :

  • L'arrosage automatique (3 zones indépendantes)
  • La pompe de la piscine (1 voie, 220V)
  • L'éclairage de la piscine (1 voie basse tension 12V)
  • Certains éclairages du salon

Elle devrait pouvoir être pilotée par télécommande radio, interface web (locale ou distante), et idéalement par iPhone (local en wifi, ou distant via 3G).

Dans un deuxième temps, je souhaiterais ajouter à cette installation :

  • L'asservissement du chauffage électrique (hors gel / ou température de confort automatiquement en fonction de plages horaires de présence)
  • L'asservissement du ballon d'eau chaude (déjà asservi par un relais heures creuses EDF, je souhaiterais pouvoir désactiver / activer / forcer le fonctionnement du ballon à distance, afin de le couper pendant les périodes de congés et le réactiver à distance 12h avant le retour de congés)
  • La modulation des plages horaires d'asservissement de certains équipements en fonction de grandeurs physiques externes. Par exemple, le temps de fonctionnement de la pompe piscine en heures devrait être asservi sur la température moyenne extérieure constatée divisée par 2 (ex : si 25 degrés, temps de fonctionnement = 12,5 heures) et tirer au maximum parti des heures creuses EDV (12h00-14h00, 1h00->7h00).
  • La modulation des plages horaires de commande d'autres équipements en fonction de prévisions météo (ex : on n'arrose pas si il est censé pleuvoir le lendemain), ou sur des grandeurs physiques (on arrose ++ si la température moyenne constatée est importante, et -- si il fait plus frais).
  • La lecture de divers capteurs de températures, et le graphe des valeurs relevées
  • La lecture et le graphe des consommations électriques à partir du compteur EDF
  • La lecture de l'information envoyée par EDF pour le pilotage heures creuses / heures pleines

L'installation ne devra PAS:

  • Gérer de caméras (vidéo surveillance). En effet, il existe désormais des serveurs vidéos en provenance de chine, qui diffusent en http sur du mP4 pour une somme modique. Il n'y a donc aucun intérêt à refaire la fonction. De plus, la détection de mouvement impose une vitesse minimale de processeur (pentium4 mini) incompatible avec les besoins mini d'une installation de domotique.
  • Gérer de media center. il y a des systèmes dédiés pour cet usage, et le cout sur l'installation serait important.
  • Fonctionner sous windows
    • <troll>par principe</troll>
    • <troll>pour des raisons de licence</troll>
    • <troll>parce que cela mange trop de CPU</troll>
    • <troll>parce que j'ai le choix</troll>
    • et parce que d'abord. Na.

Découvrons comment le problème a été résolu avec Linux et des Logiciels Libres...

Lire la suite...

Arduino / boarduino : Plateforme open source de développement électronique à base de microcontrolleur ARM Atmega8 / AtMega168

Développer sur de l'embarqué n'a jamais été aussi facile. Muni d'une carte électronique à base de microcontrolleur AVR ATMEGA168 à 17.5$, d'un environnement de développement intégré (IDE) open source permettant de développer en Wiring (pratiquement du C) et d'envoyer son programme sur la cible, vous allez pouvoir envisager de développer simplement de petites applications tenant dans 16K de mémoire flash, et controllant de multiples périphériques....

Lire la suite...

Installation d'une CentOS 5 sur un portable sans lecteur CD ou DVD à l'aide de PXE

Il est parfois dans la vie des moments ou rien ne va. Ainsi, lors d'une tentative d'installation d'une centos5 sur un ordinateur portable, j'ai pu constater que son lecteur CD était défectueux. Qu'à cela ne tienne, la carte réseau du portable supportant le boot PXE? nous allons l'installer en réseau... Au fait, la machine est un Acer 292WLMI, mais est en fait un barebone Compal CL51. J'ai également testé la me manip surun Xbook (Compal CL50) avec succès.

Lire la suite...

Installation de Freeplayer sur Redhat Enterprise 4 & CentOS 4 ou comment vous passer d'un disque multimedia avec une freebox

Mon bon vieux lecteur multimedia Kiss DP 500 ayant rendu l'âme, et celui-ci diffusant tous les contenus audio et video de la maison, je me suis attelé à trouver une solution alternative. J'ai trouvé de très chouettes produits sous la forme de disques du multimedia, qui pour moins de 350 euros, permettent de stocker et lire de fichiers audio et vidéo et sont même équipés d'une prise réseau.

Mais au moment de payer, je me suis rappelé que la freefox HD était capable de lire des films stockés sur une autre machine par une fonctionnalité nommé ''FreePlayer"... Ceci réglait donc mon problème.

Si l'installation de freeplayer est une partie de plaisir sous Windows, l'installation sur linux reste parfois complexe. C'est en partie lié au fait que Free n'ait livré que les sources et pour une autre partie au fait que vlc - sur lequel repose free player - est complexe à compiler.

Fort heureusement, un portage de freeplayer existe pour Mandriva, et DAG nous fournit tout le reste.

Voyons voir comment installer le tout sur une Redhat Enterprise 4, ou la Centos 4, qui sont équivalentes...

Lire la suite...

Configuration des softphones IP pour Free : SJphone, X-Lite et Kapanga

Il n'est pas toujours très simple de configurer les logiciels de téléphonie IP (softphones). Etant en déplacement sur un réseau particulièrement étanche aux 'configs par défaut', j'ai du chercher le paramétrage permettant de passer la translation d'adresses de certains routeurs. La solution s'appelle STUN (ou Simple Traversal of UDP (User Datagram Protocol) through NATs (Network Address Translators)) et est rarement documentée lorsque l'on parle de la configuration des softphones pour une utilisation derrière un accès Internet Free car n'est pas nécessaire dans ce cas de figure.

J'ai donc configuré 3 logiciels de téléphonie IP et les ai testés avec succès derrière deux routeurs faisant chacun du NAT ( cable modem +routeur infrastructure) et fait marcher le tout en République Dominicaine... Et bien évidemment, à mon retour, ca marche aussi en France. je ne garantis pas que cela fonctionnera pour vous sur tout types de réseaux, mais en tout cas, that 'works for me (tm)' ;-).

Lire la suite...

Serveur NAS Linksys Nslu2 : un serveur linux complet qui consomme 5 watts..

Avec un processeur Intel IPX 420 tournant à 266 Mhz (underclocké à 133 Mhz sur les anciens modèles), un peu de ram, un peu de flash, 2 ports USB pour brancher des clés ou disques durs USB et à moins de 80 euros, le NSLU2 représente un très bon investissement pour faire un petit système de stockage. D'autant que fidèle à ses habitudes, Linksys a publié les sources et que de nombreux utilisateurs se sont mis à customiser l'appareil pour en faire beaucoup plus qu'un nas: un serveur fonctionnant sous Linux... Découvrons ici les possibilités de l'appareil.

Lire la suite...

Un master sur les logiciels libres forme des chefs de projets et des architectes des LL

L'Université du Littoral de la côte d'Opale à Calais innove avec la création d'un Master I2L (Ingénierie du Logiciel Libre).

En partant de l'idée que le libre est désormais une réalité incontournable pour les organisations d'aujourd'hui, la formation propose en 2 ans, de former des informaticiens de haut niveau capables de mener à bien la mise en place de solutions informatiques basées sur l’intégration de produits et technologies issus du monde du logiciel libre et d’accompagner les organisations dans des processus de migration vers les logiciels libres ou d’intégration de ces logiciels.

Une initiative à saluer, car va permettre de disposer de cadres formés aux nouvelles exigences du libre pour l'industrie et les collectivités locales et territoriales.

Lire la suite...

Installation de Yam sur une Redhat Enterprise 4

Yam [1], développé par le prolifique Belge Dag Wieers[2], permet la création d'un repository Yum pour centraliser ses mises à jour de distribution Linux basée sur des RPM (fedora, Redhat Enterprise, etc.). Détaillons ici la mise en oeuvre pour Redhat Enterprise [3].

Notes

[1] Le site de Yam

[2] Le site de Dag Wieers’s

[3] D'après un excellent article de Gary Law en anglais situé ICI

Lire la suite...

Plateformes de développement collaboratif

Après le précuseur Sourceforge, qui a fait de son logiciel libre un logiciel commercial, d'autres plateformes de développement collaboratif ont vu le jour à partie de la dernière version libre de Sourceforge.

En est témoin par exemple GForge, qui motorise pas mal de plateformes de développement de logiciels libres. Une rapide recherche avec les tags avancés de Google (inurl:gforge) m'en a montré un nombre incalculable.

J'en ai sélectionné une vingtaine qui se trouve désormais dans la barre de liens. Il est fort probable qu'avec ceux ci, vous puissiez accéder à la quasi totalité du logiciel libre accessible sur le marché...

Bonne lecture!