Compiler et flasher le logicel TinyG2 a partir de Windows

TinyG2 est un portage de TinyG sur processeurs ARM, développé également par Synthetos, fonctionnant sur les processeurs ARM d’Atmel, comme celui utilisé sur la carte économique Arduino DUE. Toutefois, bien qu'il se compile très bien sur OSX et Linux, le compiler sous windows n'est pas chose facile. Nous allons ici voir comment procéder.

Lire la suite...

Tuto : exporter en DXF sur un logiciel qui n'a qu'une fonction imprimer

Certains logiciels, ne possèdent pas de fonction d'export (DXF, SVG, etc..) permettant d'utiliser le résultat de leurs travaux pour importer dans un logiciel de dessin ou pour faire des parcours d'usinages. C'est par exemple le cas de FrontPanel express, qui est prévu pour faire des face avant d'appareils. Il est conçu pour permettre la commande directe des faces avant réalisées dans le logiciel, ou leur impression et c'est tout.. Point de fonction d'export... Nous allons voir une petite astuce permettant d'exporter en DXF à partir de la fonction d'impression.

Cette astuce est multiplateforme. je l'ai testée sur PC et Mac. Elle devrait également fonctionner sous Linux, le coeur de l'astuce étant basé sur le logiciel Inkscape, qui tourne sur ces 3 environnements.

Lire la suite...

Astuces et configurations pour Ubuntu 10.04 avec EMC2

Un petit post pour noter trucs et astuces pour Ubuntu 10.04 et plus particulièrement dans un environnement de pilotage de CNC avec EMC2. Rien d'extraordinaire, seulement une collection de choses qui sont soit dans la doc (mais bien au fond :) ), soit des colectées sur Internet. Rien de révolutionnaire, seulement de quoi les avoir sous la main...

  • Mettre la dernière version de Firefox à la mode Ubuntu
  • Installer flash et autres goodies
  • Installer Teamviewer pour la télémaintenance
  • Installer Cairo : un dock à la OSX
  • Forcer la carte graphique en mode VESA
  • Installer le patch SMI pour corriger les pb de temps réel sur EMC2
  • ...

Lire la suite...

Firefox- Synchroniser ses marque pages, mots de passes entre plusieurs navigateurs sur son propre serveur des synchro

Depuis la version 4, Firefox intègre une fonctionnalité de synchronisation de marque pages, disponible auparavant uniquement sous forme de plugin. Bien qu'il existe d'autre solutions de synchronisation, j'ai souhaité utiliser celle-ci, car :

  • Elle est intégrée à Firefox, et fonctionne sur tous types de plateformes (j'ai du mac, du pc et du linux...)
  • Elle chiffre les données avant de les transmette dans une password store distante
  • La "password store" distante est de plus protégée par login / password qui sont échangés en https (ssl)
  • Il est possible d'utiliser le service de stockage de Firefox, ou de mettre en place le sien.

Voyons voir comment procéder pour installer le tout avec son propre serveur de synchro.

Lire la suite...

Ajouter le support de l'export DXF à Inkscape sous OSX

Inkscape, le logiciel open source de dessin vectoriel est disponible pour OSX. Il possède de nombreuses caractéristiques intéressantes, notamment celle - à l'instar de Corel Draw qui lui est payant - de permettre la vectorisation de bitmaps. Toutefois, dans mon utilisation, cette fonction n'est utile que si combinée à l'export DXF, qui permettra ensuite de retraiter ces fichiers vectorisés pour les importer dans un logiciel de CAO / CFAO afin de poursuivre le traitement (et notamment la génération de GCODE pour permettre le pilotage d'une CNC avec EMC2). L'installation de 2 bibliothèques Python permet d'éviter les vilains warnings lors de l'export DXF et les fichiers vides en sortie... Voyons comment faire.

Lire la suite...

Migrer Dotclear 1.2 (DC1) vers Dotclear 2 (DC2) : Guide détaillé et focus sur la réécriture d'URL

La migration d'un logiciel de gestion de contenus ou de blogs d'une version majeure à une autre version majeure est souvent un périple, car il n'y a que rarement compatibilité totale des fonctions. Ayant entrepris la migration de blog vers Dotclear 2, j'ai découvert qu'ici aussi, un certain nombre de problèmes sont à régler avec en tête la réécriture d'URLS. En effet les URL réécrites n'ont pas du tout la même forme sous DC1 et DC2, ce qui oblige à un peu de gymnastique dans la construction des règles de réécriture...

Lire la suite...

Mise à jour de domus Link, l'interface web pour heyu, en version 1.1.1

Domus Link, l'interface web pour heyu déjà citée dans l'article sur la domotique X10 vient d'être mis à jour en version 1.1.1. Petit tour du proprio.

Lire la suite...

Arduino network power switch : télécommander via ethernet des équipements basse tension ou 220V avec une arduino

Ce qui devait arriver arriva... A force de jouer avec des cartes Arduino d'un coté et un environnement domotique de l'autre, l'envie vient de jouer avec les 2 en même temps... Voyons ici comment réaliser un "power switch", c'est à dire commander une carte relais, par ethernet, avec une arduino. Cette carte relais sera utilisée pour commander un automatisme de portail d'un coté(sortie sur contact sec) et une imprimante réseau de l'autre. Intéret de la chose par rapport à des modules X10 : le cout. En effet, chaque module X10 220V vaut 39€, alors que l'ensemble Freeduino (15€), carte ethernet (15€) et carte relais (6€) coute le même prix et permet de commander 2 modules au moins...

Nous verrons aussi comment l'ntégrer ensuite à un envionnement domotique sous Linux, utilisant Heyu et le fontal domus.link pour l'interface web.

Lire la suite...

Arduino shields : la catalogue de cartes additionnelles continue de s'étendre

Sous le vocable "Arduino Shields" sont désignées les cartes d'entrées sorties pour Arduino, cette jolie petite plateforme de développement embarquée à base de processeur Atmel ATMega8 / ATMega168 / ATMega328. On trouve de nombreuses cartes, qui pour entre 15 et 30 euros pièce ajoutent des fonctionnalités intéressantes à l'Arduino : Ethernet, transmissions sans fil (Xbee), interfaces LCD graphique couleur, monochrome, ou texte, clavier, matrices de leds...

De quoi titiller votre imagination!

Lire la suite...

Arduino / boarduino sous stéroides avec l'ATmega328 en remplacement direct de l'ATmega168

Que le premier possesseur d'arduino qui n'ait pas été limité par la taille mémoire du micro-contrôleur lève la main...

En fait, nous avons été servis par Atmel qui nous met a disposition un micro-contrôleur compatible avec 32Ko de flash au lieu de 16, et 4Ko de ram au lieu de 2 et 1K de flash au lieu des 512 octets, et le tout parfaitement compatible avec l'ATmega168 oul'ATmega8 qui équipe nos cartes à l'origine. Super !

Mais voyons comment l'installer.

Lire la suite...

Domotique X10 libre avec Heyu + linux ubuntu + carte relais + carte velleman k8055

Le cahier des charges :

Je souhaite mettre en place une base d'installation domotique évolutive, afin de piloter un ensemble de choses dans la maison. Elle devra avoir une consommation électrique étudiée (donc pas de bi-xeon en serveur, mangeant 500w en permanence...).

Cette installation devra dans un premier temps être capable de piloter :

  • L'arrosage automatique (3 zones indépendantes)
  • La pompe de la piscine (1 voie, 220V)
  • L'éclairage de la piscine (1 voie basse tension 12V)
  • Certains éclairages du salon

Elle devrait pouvoir être pilotée par télécommande radio, interface web (locale ou distante), et idéalement par iPhone (local en wifi, ou distant via 3G).

Dans un deuxième temps, je souhaiterais ajouter à cette installation :

  • L'asservissement du chauffage électrique (hors gel / ou température de confort automatiquement en fonction de plages horaires de présence)
  • L'asservissement du ballon d'eau chaude (déjà asservi par un relais heures creuses EDF, je souhaiterais pouvoir désactiver / activer / forcer le fonctionnement du ballon à distance, afin de le couper pendant les périodes de congés et le réactiver à distance 12h avant le retour de congés)
  • La modulation des plages horaires d'asservissement de certains équipements en fonction de grandeurs physiques externes. Par exemple, le temps de fonctionnement de la pompe piscine en heures devrait être asservi sur la température moyenne extérieure constatée divisée par 2 (ex : si 25 degrés, temps de fonctionnement = 12,5 heures) et tirer au maximum parti des heures creuses EDV (12h00-14h00, 1h00->7h00).
  • La modulation des plages horaires de commande d'autres équipements en fonction de prévisions météo (ex : on n'arrose pas si il est censé pleuvoir le lendemain), ou sur des grandeurs physiques (on arrose ++ si la température moyenne constatée est importante, et -- si il fait plus frais).
  • La lecture de divers capteurs de températures, et le graphe des valeurs relevées
  • La lecture et le graphe des consommations électriques à partir du compteur EDF
  • La lecture de l'information envoyée par EDF pour le pilotage heures creuses / heures pleines

L'installation ne devra PAS:

  • Gérer de caméras (vidéo surveillance). En effet, il existe désormais des serveurs vidéos en provenance de chine, qui diffusent en http sur du mP4 pour une somme modique. Il n'y a donc aucun intérêt à refaire la fonction. De plus, la détection de mouvement impose une vitesse minimale de processeur (pentium4 mini) incompatible avec les besoins mini d'une installation de domotique.
  • Gérer de media center. il y a des systèmes dédiés pour cet usage, et le cout sur l'installation serait important.
  • Fonctionner sous windows
    • <troll>par principe</troll>
    • <troll>pour des raisons de licence</troll>
    • <troll>parce que cela mange trop de CPU</troll>
    • <troll>parce que j'ai le choix</troll>
    • et parce que d'abord. Na.

Découvrons comment le problème a été résolu avec Linux et des Logiciels Libres...

Lire la suite...

Mise en place d'un port série sur le NAS NSLU2 de Linksys équipé de la distribution uNSLUng

La plupart des appliances qui marchent avec un linux embarqué disposent d'au moins un port série, mais qui n'est malheureusement accessible qu'en interne. Dans le meilleur des cas, le connecteur et les transceivers RS232 sont présents, mais le plus souvent il n'y a rien qu'un emplacement sur la carte mère pour un accès aux signaux ttl ou 3.3V du port série. Il convient donc de souder un connecteur sur la carte mère de notre appliance, et de réaliser un adaptateur de niveau qui nous permettra de connecter notre console série. Les efforts seront bien récompensés, puisque la plupart du temps les constructeurs donnent accès à un shell direct, sans aucune protection étant donné la relative complexité 'mécanique' d'accès à ce shell. Nota: Le principe est également valable pour le WRT54G de Linksys qui dispose non pas d'un mais de 2 ports série...

Voyons ici comment cela se passe sur un NAS NSLU2 de Linksys...

Lire la suite...

Installation de Freeplayer sur Redhat Enterprise 4 & CentOS 4 ou comment vous passer d'un disque multimedia avec une freebox

Mon bon vieux lecteur multimedia Kiss DP 500 ayant rendu l'âme, et celui-ci diffusant tous les contenus audio et video de la maison, je me suis attelé à trouver une solution alternative. J'ai trouvé de très chouettes produits sous la forme de disques du multimedia, qui pour moins de 350 euros, permettent de stocker et lire de fichiers audio et vidéo et sont même équipés d'une prise réseau.

Mais au moment de payer, je me suis rappelé que la freefox HD était capable de lire des films stockés sur une autre machine par une fonctionnalité nommé ''FreePlayer"... Ceci réglait donc mon problème.

Si l'installation de freeplayer est une partie de plaisir sous Windows, l'installation sur linux reste parfois complexe. C'est en partie lié au fait que Free n'ait livré que les sources et pour une autre partie au fait que vlc - sur lequel repose free player - est complexe à compiler.

Fort heureusement, un portage de freeplayer existe pour Mandriva, et DAG nous fournit tout le reste.

Voyons voir comment installer le tout sur une Redhat Enterprise 4, ou la Centos 4, qui sont équivalentes...

Lire la suite...

Configuration des softphones IP pour Free : SJphone, X-Lite et Kapanga

Il n'est pas toujours très simple de configurer les logiciels de téléphonie IP (softphones). Etant en déplacement sur un réseau particulièrement étanche aux 'configs par défaut', j'ai du chercher le paramétrage permettant de passer la translation d'adresses de certains routeurs. La solution s'appelle STUN (ou Simple Traversal of UDP (User Datagram Protocol) through NATs (Network Address Translators)) et est rarement documentée lorsque l'on parle de la configuration des softphones pour une utilisation derrière un accès Internet Free car n'est pas nécessaire dans ce cas de figure.

J'ai donc configuré 3 logiciels de téléphonie IP et les ai testés avec succès derrière deux routeurs faisant chacun du NAT ( cable modem +routeur infrastructure) et fait marcher le tout en République Dominicaine... Et bien évidemment, à mon retour, ca marche aussi en France. je ne garantis pas que cela fonctionnera pour vous sur tout types de réseaux, mais en tout cas, that 'works for me (tm)' ;-).

Lire la suite...

Un master sur les logiciels libres forme des chefs de projets et des architectes des LL

L'Université du Littoral de la côte d'Opale à Calais innove avec la création d'un Master I2L (Ingénierie du Logiciel Libre).

En partant de l'idée que le libre est désormais une réalité incontournable pour les organisations d'aujourd'hui, la formation propose en 2 ans, de former des informaticiens de haut niveau capables de mener à bien la mise en place de solutions informatiques basées sur l’intégration de produits et technologies issus du monde du logiciel libre et d’accompagner les organisations dans des processus de migration vers les logiciels libres ou d’intégration de ces logiciels.

Une initiative à saluer, car va permettre de disposer de cadres formés aux nouvelles exigences du libre pour l'industrie et les collectivités locales et territoriales.

Lire la suite...

Google Picasa, Google Trends, Google Sketchup et Google Notebook

Je suis toujours étonné de voir la créativité des chercheurs de Google pour trouver de nouveaux produits et services à proposer aux Internautes. Avec l'utilisation massive d'Ajax dans leurs interfaces, et la simplicité qui les caractérise, leurs outils sont déjà incontournables... Dressons en la liste ensemble, et notamment des nouveautés.

Lire la suite...

Plateformes de développement collaboratif

Après le précuseur Sourceforge, qui a fait de son logiciel libre un logiciel commercial, d'autres plateformes de développement collaboratif ont vu le jour à partie de la dernière version libre de Sourceforge.

En est témoin par exemple GForge, qui motorise pas mal de plateformes de développement de logiciels libres. Une rapide recherche avec les tags avancés de Google (inurl:gforge) m'en a montré un nombre incalculable.

J'en ai sélectionné une vingtaine qui se trouve désormais dans la barre de liens. Il est fort probable qu'avec ceux ci, vous puissiez accéder à la quasi totalité du logiciel libre accessible sur le marché...

Bonne lecture!