J'avais déjà publié mes recherches sur la numérisation d'une MF70 dans un article précédent. Voici la bête terminée.

Côté Soft, un vieux portable (Xbook CL56, Pentium mobile 1.7Ghz avec 1Go de Ram) équipé de EMC2 ( http://www.linuxcnc.org ) motorise le tout.

Il est raccordé à un contrôleur pas à pas basé sur des composants Allegro A3977, des drivers PWM tout intégrés fournissant jusqu'à 2.5 ampères par axe. Le driver fonctionne en micro pas. Une carte de commande relais est également ajoutée pour permettre la commande de la broche par la machine, préalable à des usinages longs et automatiques... Une alimentation 24V 6A alimente les moteurs, qui sont eux même des 2A / phase. Le boitier n'est pas très joli car c'est une récupération, mais ce sera revu par la suite.

La fraiseuse elle même s'est vue greffée les moteurs via des coupleurs d'axes en aluminium. Des roulements permettent de limiter les frictions qui sur la fraiseuse non modifiée sont assez importantes. La précision est bonne, puisque les moteurs sont commandés en 1/4 de pas, à 200 pas par tour. Un tour faisant 1 millimètre, la précision théorique est donc de 1/800e de millimètre... En pratique, bien sur, à cause du jeu sur les axes, c'est bien moins que cela.

Une autre modification sur la fraiseuse consiste en l'ajout d'une LED haute luminosité (3W) sur le point d'usinage. L'électronique de pilotage de la LED est directement intégrée dans le bloc moteur, à l'aide d'une alimentation 220V pour led qui fait taille d'un morceau de sucre en longueur et largeur, et la moitié de sa hauteur. Les deux éléments ont étés achetés chez Deal Extreme.

Je vous laisse découvrir le tout sur une vidéo commentée en audio..

youtube.png